La 5ème Conférence Européenne sur les « Plans de Mobilité Urbaine Soutenable » (SUMP), Nicosie (Chypre)

La 5ème Conférence Européenne sur les « Plans de Mobilité Urbaine Soutenable » (SUMP) a eu lieu les 14 et 15 mai dernier à Nicosie, Chypre. Cet évènement annuel à destination des acteurs mettant en pratique le concept de SUMP, sert de forum aux décideurs politiques, aux praticiens, experts et chercheurs pour étendre leur réseau et débattre des enjeux clés sur la planification de la mobilité urbaine durable. En ligne avec la décision de la Commission Européenne de faire de 2018, l’année de la Multimodalité, cette conférence a eu pour thème « Planifier pour des villes multimodales ».

Les échanges se sont articulés autour (i) du cadre politique global de la planification de la mobilité urbaine, (ii) de la révision prochaine des recommandations de la Commission Européenne pour l’élaboration des SUMPs, (iii) de la mise en œuvre des SUMPs et (iv) des spécificités locales et régionales.

Une session co-organisée par MobiliseYouCity a été dédiée à l’Europe de l’Est. Des représentants de Tirana, Sarajevo, Hradrec Kralové, Budapest, Pristina, Palanga, Skopje, Podgrica, Belgrade et Lviv ont présenté les raisons conduisant leur ville à s’engager dans la planification de la mobilité urbaine, les mesures phares envisagées et les principaux challenges à la mise en œuvre des SUMPs.

Une session a également été animée par le projet GoSUMP afin de faire connaitre les projets de la Communauté des « Transports Urbains en Méditerranée » et transférer leurs approches innovantes en matière de planification de la mobilité.

 

Session co-organisée par MobiliseYouCity, dédiée à la planification de la mobilité urbaine en Europe de l’Est

Session animée par le projet GoSUMP à la 5ème Conférence Européenne sur les « Plans de Mobilité Urbaine Soutenable »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans l’espace d’exposition, les stands des projets GoSUMP et MobiliseYouCity ont également permis de nombreux échanges avec les participants de la conférence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus :

– Accès à l’ensemble des présentations sur le site de la conférence

– Hashtag twitter #SUMP2018

MobiliseYourCity @ ClimateChanceAfrique 2018 à Abidjan (Côte d’Ivoire)

Former les villes et pays bénéficiaires au calcul des émissions de GES dans la mobilité urbaine

Quelques chiffres :

1 journée de séminaire organisée par le Secrétariat de MobiliseYourCity avec 25 représentants des villes et pays africains impliqués dans le Partenariat sur le calcul des émissions de GES dans la mobilité Urbaine (le 27 juin 2018)

2 jours de Sommet africain des acteurs non étatiques impliqués dans la lutte contre le changement climatique réunis à Abidjan (les 28 et 29 juin 2018)

7 nationalités représentées lors du séminaire MobiliseYourCity

10 Ateliers thématiques pour définir des feuilles de route pour lutter contre le changement climatique en Afrique, dont 1 animé par CODATU et PPMC sur la décarbonation du transport en Afrique

+ 500 participants au Sommet Climate Chance venus de plus de 40 pays différents pour se coaliser et proposer des solutions concrètes en matière d’atténuation comme d’adaptation au changement climatique

 

La troisième édition du sommet Climate Chance a eu lieu les 28 et 29 juin 2018 à Abidjan, en Côte d’Ivoire. L’ambition de ce sommet était de rassembler la communauté d’acteurs non-étatiques de toute l’Afrique (collectivités, entreprises, ONG, syndicats, communauté scientifique, jeunes…) engagés dans la lutte contre le changement climatique ainsi que leurs réseaux associés. Dix coalitions d’action africaine se sont réunies en ateliers thématiques pour mettre en lumière les bonnes pratiques, les projets inspirants d’action climatique en Afrique, ce qui a permis de travailler sur des feuilles de route thématiques opérationnelles pour le contexte africain.

 

Dans la continuité du séminaire Climate Chance 2017 à Agadir au Maroc, le Secrétariat MobiliseYourCity a organisé en amont de ce sommet un séminaire pour rassembler les membres de la communauté de pratiques Afrique de MobiliseYourCity. Ce séminaire a permis de renforcer les capacités des partenaires bénéficiaires sur une méthode clé de la planification durable des transports : la démarche MRV (Monitoring, Reporting and Verification) sur les émissions de Gaz à Effet de Serre. Des experts sont intervenus pour former les représentants des villes et pays bénéficiaires à ce sujet et présenter l’outil de calcul des émissions de Gaz à Effet de Serre qui est en cours de développement et sera disponible dans les prochains mois pour être utilisé par les villes bénéficiaires du Partenariat.

 

Tout au long de la journée, les 25 participants venus du Cameroun, Sénégal, Togo, Tunisie, Maroc, Burkina Faso et Côte d’Ivoire se sont appropriés l’approche proposée par MobiliseYourCity en matière de mesure des émissions de Gaz à Effet de Serre dans la mobilité urbaine pour mieux cerner ce sujet capital et le mettre en œuvre dans leurs villes/pays respectifs.

Le séminaire a également été l’occasion de présenter l’avancée des Plans pour la Mobilité Urbaine Soutenable dans les villes de Rabat, Yaoundé, Douala et Dakar soutenues par MobiliseYourCity et d’échanger sur le sujet du digital dans la mobilité urbaine soutenable et sa planification.

 

 

A l’occasion de la réception organisée en clôture du séminaire, la présidente du Comité de Pilotage Paulina Potemski a remis le certificat de partenariat au maire de la ville de Ouagadougou qui récemment rejoint le Partenariat.

A gauche, Mme. Paulina Potemski présidente du comité de Pilotage du Partenariat MobiliseYourCity, au milieu Mr. Armand Beouinde maire de la ville de Ouagadougou et à droite, Mr. Ronan Dantec sénateur de Loire Atlantique et président de l’association Climate Chance.

 

 

 

 

Le 29 juin, CODATU, membre fondateur du Partenariat a co-animé avec PPMC (Paris Partnership on Mobility and Climate) l’atelier sur le transport urbain durable dans les villes africaines.

Cet atelier participatif s’est révélé extrêmement productif pour faire émerger des solutions concrètes destinées à améliorer la mobilité dans les pays africains et réduire les émissions de GES du secteur.

 

 

 

 

Un représentant de MobiliseYourCity est également intervenu en plénière de clôture du Sommet Climate Chance pour présenter, aux côtés de la représentante de la ville de Douala en charge de la planification de la mobilité urbaine, les résultats du séminaire. Ils ont également présenté l’outil de mesure des émissions de GES de la mobilité urbaine comme contribution aux efforts des villes à la lutte contre le changement climatique.

 

 

 

 

 

Enfin, les membres du Secrétariat et la présidente du COPIL MobiliseYourCity ont rencontré, à sa demande, Mr Robert Beugré Mambé, Gouverneur du District Autonome d’Abidjan. Cette rencontre avec la plus haute autorité montre l’implication politique de la ville et a été l’occasion de remettre officiellement le certificat MobiliseYourCity au Gouverneur.

A gauche, Mr Robert Beugré Mambé, Gouverneur du District Autonome d’Abidjan. A droite, Mme. Paulina Potemski, présidente du Partenariat MobiliseYourCity.

 

 

 

 

Ainsi, ces 3 jours ont véritablement permis de renforcer les capacités des villes MobiliseYourCity en matière de calcul des émissions de GES, de renforcer les liens entre les représentants, de faire vivre la communauté de pratique MYC Afrique, et enfin d’inscrire l’initiative et ses acteurs dans les villes africaines dans la mobilisation des acteurs non-étatiques contre le changement climatique.

Groupe de travail à l’atelier Transport du Sommet Climate Chance Afrique, le 29 juin 2018

La prochaine édition de Climate Chance Afrique aura lieu à Accra, Ghana, en 2019.