• Qu'est-ce que le partenariat MobiliseYourCity ?

MobiliseYourCity accompagne les gouvernements locaux des pays en développement à planifier une mobilité urbaine soutenable afin de développer des villes plus inclusives, vivables et économiquement efficaces et de réduire les émissions de GES.

100 villes et 20 gouvernements nationaux s’engageront dans de profondes actions de transformation grâce à la mise en œuvre de Plans de Mobilité Urbaine Soutenable (PMUS) appuyés par les Politiques et programmes Nationaux pour la Mobilité Urbaine (PNMU). MobiliseYourCity vise à accompagner les villes dans leurs efforts pour réduire au moins 50% leurs émissions liées au transport urbain d’ici à 2050 par rapport à une situation au fil de l’eau.

Avec le soutien d’une coalition de partenaires internationaux (agences de développement, agences de planification urbaine et de transport, ONG et banques de développement), MobiliseYourCity fournit un cadre méthodologique, un renforcement des capacités et une assistance technique et facilite l’accès au financement au niveau local et national. L’initiative propose une plateforme internationale pour partager les meilleures pratiques en matière de planification de la mobilité urbaine soutenable et de mise en œuvre des PMUS et des PNMU.

Quels sont les objectifs de MYC ?

MYC a été conçue comme une initiative mondiale pour relever les défis mentionnés ci-dessus et atteindre les objectifs suivants:

  • Accélérer la mise en œuvre de la mobilité urbaine soutenable grâce à une meilleure planification

  • Améliorer la compétitivité économique et la qualité de vie dans les villes du monde entier en développant une mobilité plus soutenable pour les personnes et les biens

  • Améliorer les systèmes de mobilité urbaine pour atténuer le changement climatique et réduire la pauvreté

  • Réduire d’au moins 50% d’ici 2050 les émissions de GES liées au transport dans les villes participant à l’initiative

  • Renforcer les aspects inclusifs et participatifs de la planification de la mobilité urbaine et les politiques connexes au niveau local et national

  • Coopérer avec d’autres villes, donateurs et autres parties prenantes et soutenir les échanges interactifs entre partenaires

  • Soutenir nos partenaires pour les aider à remplir leurs engagements internationaux en matière de :

    • Contributions Déterminées au niveau National (CDN) : MYC est un partenariat mondial lancé à la COP21. C’est l’une des initiatives transport du Partenariat Global de Marrakech pour l’Action Climatique (MP-GCA) de la CCNUCC.

    • Objectifs de Développement Durable (ODD) : MYC contribue au Nouvel Agenda Urbain et au Programme 2030 des Nations Unies, en particulier à l’ODD 11: Rendre les villes inclusives, sûres, résilientes et durables.

Les enjeux de l’atténuation dans la mobilité urbaine

Sans une transition volontariste vers un transport sobre en carbone, les émissions dans les villes des pays en développement seront multipliées par 3 d’ici 2050.

La situation n’a rien d’inéluctable cependant : grâce à l’élaboration et la mise en oeuvre de politiques pour la mobilité urbaine soutenable, les villes peuvent envisager une réduction de 40% de leurs émissions de CO2 issues du transport urbain d’ici à 2050 (voir le graphique à droite).

La mobilité est considérée comme la priorité numéro un pour améliorer l’attractivité d’une ville. Ainsi, les investissements dans le transport urbain seront multipliés par 2,5 d’ici 2050 pour atteindre 829 milliards d’euros par an dans le monde (Arthur D. Little, The Future of Urban Mobility 2.0). Ces investissements futurs constituent une excellente opportunité de réaliser la transition vers une mobilité urbaine soutenable. Cependant, si ces volumes financiers sont utilisés pour promouvoir une mobilité orientée vers la voiture individuelle, les émissions de GES et les autres externalités négatives liées à un tel choix augmenteront de manière drastique.

Pour ces raisons, il est fondamental et urgent de développer et mettre en œuvre des politiques de transport sobres en carbone dans les zones urbaines pour atteindre les trois objectifs suivants :

  • Réduire le nombre de déplacements en milieu urbain effectués en transport individuel motorisé pour les passagers et les marchandises grâce à une meilleure planification du tissu urbain et de la mobilité ;
  • Promouvoir le report modal vers les modes actifs et le transport public ainsi qu’un changement structurel de l’utilisation des véhicules ;
  • Améliorer l’efficacité énergétique des véhicules, en particulier en tirant partie de l’accélération significative des progrès technologiques et grâce à la régulation (contrôle technique, standards sur les carburants et les émissions des véhicules, etc.).

GRAPH-CO2 Equivalent Emissions2

ills-bus-violet

Transport and GHG emissions

  • The transport sector produced 6.7 GtCO2 in 2010 and was responsible for approximately 23% of total energy-related CO2 emissions.
  • Between 2000 and 2050, transport sector related GHG emissions are projected to increase by 140%, with a very large share of that increase coming from developing countries (nearly 90%).
  • Urban transport accounts for nearly half of these emissions. Due to urbanisation trends in developing countries, two thirds of the world population will live in cities in 2050. CO2 emissions from daily mobility of persons and goods are expected to double by 2050.
  • Research shows that scenarios that give priority to urban transport and active modes are by far more affordable and sustainable than current car-dominated scenarios.

De
nombreuses raisons
d’agir !

 

MYC pictos bleu-pollution air

Améliorer la qualité de l’air

La pollution de l’air cause plus d’un million de décès prématurés par an pour un coût global estimé entre 2 et 5% du PIB annuel des pays concernés.

MYC pictos orange-congestion

Réduire la congestion

A Nairobi, Kenya, les embouteillages coûtent 570 000 dollars par jour à la collectivité, soit plus de 200 millions de dollars par an.

 

Réduire le nombre des victimes de la route

1,24 million de personnes décèdent chaque année d’un accident de la route, pour un coût estimé à 518 milliards de dollars, soit 1 à 3% du PIB annuel des pays concernés

MYC pictos vert-arbreDes villes plus inclusives et une meilleure qualité de vie

Promouvoir le transport public et le transport non motorisé permettrait d’économiser 100 000 milliards de dollars d’ici à 2050 et réduirait les émissions de GES de 40%

 

MYC pictos violet-dollarAméliorer la performance économique

La planification de la mobilité facilite l’optimisation des investissements dans des projets de transport viables et soutenables, améliorant ainsi la compétitivité des villes (meilleure chaîne logistique, accessibilité accrue aux bassins d’emploi et aux services de base que sont l’éducation et la santé)

La solution

Au niveau local

Accompagner les décideurs locaux dans l’élaboration d’un Plan de Mobilité Urbaine Soutenable (PMUS) ou dans sa révision

Au niveau national

Accompagner les décideurs nationaux dans l’élaboration d’une Politique Nationale pour la Mobilité Urbaine (PNMU)

graphpotentialfondblanc

Objectifs :

  • Accélérer le développement d’une mobilité urbaine soutenable et sobre en carbone pour les passagers et les marchandises grâce à une meilleure planification.
  • Améliorer la compétitivité économique et la qualité de vie dans les villes en transformant la mobilité urbaine.
  • Améliorer les réseaux de transports pour réduire l’impact du changement climatique, la pauvreté et les inégalités sociales.
  • Renforcer l’aspect participatif et inclusif des politiques de planification de la mobilité urbaine, mettre en œuvre une gouvernance transparente au niveau local et national ainsi que des schémas robustes de financement du transport urbain.
  • Réduire les émissions de GES issues du transport urbain d’au moins 50% dans les villes participantes.
  • Promouvoir une étroite coopération entre villes et avec les partenaires de l’initiative pour favoriser les échanges d’expérience.

 

 

 

GRAPH-SUMP Cycle recadré

 

Structure opérationnelle de l’initiative

3 principaux domaines d’action :

  • Accompagner la mise en œuvre de Politiques Nationales pour la Mobilité Urbaine (PNMU) pour soutenir les villes qui souhaitent s’engager activement dans la mobilité urbaine soutenable
  • Soutenir le développement au niveau local de (PMUS)
  • Accompagner la mise en œuvre de schémas de financement viables pour sécuriser les flux financiers destinés à la mobilité urbaine.

Êtes-vous intéressés par ce que vous venez de lire ? Contactez-nous !

Utilisez le formulaire de contact ou écrivez-nous à contact/at/mobiliseyourcity.net

Merci ! Message envoyé.

Erreur ! Merci de valider les champs.