Skip to main content

Report / Paper

  • SUMP
Guinea

Policies for Sustainable Accessibility and Mobility in Urban Areas of Guinea - SSATP

Author

CHEVRE Antoine

Transport Team Leader

0 comments

Politiques de mobilité et d'accessibilité durables dans les villes guinéennes - SSATP

Dans le cadre des activités "mobilité urbaine", le SSATP a lancé un programme pour appuyer la mise en oeuvre de politiques visant à améliorer l'accessibilité et la mobilité dans les zones urbaines d'Afrique dans huit pays membres du programme (Côte d'Ivoire, Éthiopie, Guinée, Ghana, Kenya, Nigéria, Rwanda, Sénégal). Six domaines ont été considéré prioritaires: le renforcement du cadre institutionnel de la gestion du transport urbain ; la création de sources de financement dédiées à la gestion du transport urbain ; la promotion de la participation effective de la société civile à la gestion du transport urbain ; l'amélioration de la planification multimodale et le fonctionnement des centres-villes ; l'amélioration des performances du transport public (en particulier la réforme du transport artisanal) ; l'organisation et la mise en place de l'aide du gouvernement national pour la gestion du transport urbain dans les villes secondaires.
En Guinée, ce travail a été mené en partenariat avec la Direction Nationale du Transport Terrestre, au sein du Ministère des Transports. Il a permis d'identifier les principaux défis auxquels Conakry et les villes de l'intérieur du pays font face, et de produire des recommandations qui ont été largement discutées les 8 et 9 mai 2018, dans le cadre du Forum de la Mobilité Urbaine organisé sous l'égide du Ministère des Transports et avec l’appui technique et financier du Projet d’Appui au Secteur des Transports (PAST).
La Guinée a connu une période d'instabilité politique jusqu'en 2010 ainsi que des difficultés économiques par la suite. Les enjeux de mobilité urbaine ne se sont pas retrouvés au coeur des problématiques politiques, bien que des espoirs ont été mis dans le train Conakry Express et le déploiement d'un réseau de bus dans la capitale du pays. Toutefois ces tentatives de développement d'une offre de transport public ont connu de nombreuses difficultés et ont montré le besoin de structuration institutionnelle préalable à l'investissement dans des infrastructures et du matériel roulant, ainsi que le besoin de penser globalement la mobilité pour garantir le succès de ce type d'investissement.
La circulation automobile à Conakry est particulièrement mauvaise, du fait de la configuration urbaine de cette métropole où le centre administratif et économique est situé au bout d'une presqu'ile étroite. Par ailleurs, les voiries secondaires et tertiaires dans l'agglomération fait cruellement défaut pour permettre notamment d'améliorer les conditions de déplacements des piétons, qui représentent la majorité des déplacements tous les modes confondus.
Dans les autres villes du pays, la problématique de la mobilité urbaine est encore embryonnaire. Seules les grandes artères sont goudronnées et les services de transport (que ce soit en taxis collectifs ou moto-taxis) sont auto-organisés.
Les recommandations de la troisième partie du présent document invitent à structurer un schéma de gouvernance dans l'agglomération de Conakry, en créant notamment une Autorité Organisatrice de Transport qui aura vocation à mettre en oeuvre les actions prévues dans le cadre du Plan de Déplacements Urbains. Parmi elles, le développement d'un système de transport public de masse qui pourrait permettre de désengorger la presqu'ile, mais également la mise en place d'un plan de circulation.
Dans les villes de l'intérieur, il s'agit d'une part d'anticiper des problèmes constatés actuellement à Conakry et de réglementer la prolifération des deux-roues motorisés qui engendrent d'importants problèmes de sécurité routière. L'enjeu est également de doter les administrations locales de services administratifs capables de chapeauter les opérateurs de transport et de contribuer à leur planification.
La prise en compte des recommandations détaillées dans ce rapport devrait permettre aux autorités guinéennes d'un point de vue économique, d'assurer le rôle de Conakry et des plus grandes villes du pays comme moteurs de la croissance tout en optimisant les dépenses publiques, d'un point de vue social d'assurer une accessibilité aux emplois et aux services pour un maximum de ménages en milieu urbain tout en réduisant le risque de mortalité routière, et d'un point de vue environnemental de placer le pays sur une trajectoire plus soutenable en améliorant l'efficacité énergétique du secteur et en réduisant la pollution de l'air. 

 

tous les contenus là https://www.ssatp.org/topics/urban-mobility

SSATP_Guinee
Add a comment

On the same topic

From the same country

By the same publisher

Sitemap

ABOUT

MobiliseYourCity is a multi-donor action and a partnership for operational coordination of sustainable urban mobility planning and investment programming.

NEWSLETTER

Click here to subscribe to the MobiliseYourCity Newsletter.

This current knowledge platform is funded by the European Union based on an Intra ACP Grant « Urban Mobility Support Programme »

UE